Les Dentelles de Montmirail

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Les Dentelles de Montmirail

Nous étions finalement 18 Ganistes pour ce séjour multi-activités , au grand week-end de l’ascension du 26 au 29 Mai.

Direction les dentelles de Montmirail : un merveilleux secteur pour les grimpeurs, et les amateurs de Cote du Rhône

Notre camp de base était installé au camping Municipal de Beaume de Venise

https://www.beaumes-de-venise.fr/vie-pratique/saisonnier-camping-piscine.html

Le groupe en visite de Vaison la Romaine

Pendant les 3 jours , chacun à son niveau et selon ses motivations  a découvert  ce joli secteur accidenté du Vaucluse

5 randos pédestres, 3 sorties cyclotourisme et une sortie escalade  ont été organisées sur ces trois jours.

Le site archéologique de Vaison

Les 18 participants:

Catherine B, Maryléne B, Nicole H, Jean Luc M, Didier G, Claire P, Dominique C, Marc M, Michèle B, Dominique G, Annie et Pierre L, Evelyne D, Elisabeth T, Claudette M, Alain D, Jacky E, Chantal P

Il est important de noter que Dominique C (2 randos pédestres), Maryléne (cyclo) Elisabeth T(escalade) , toutes les trois « non animatrices » ont été force de proposition, et d’animation de quatre sorties organisées.

La rando autour du Grand Montmirail : les étranges formations calcaires.

les initiatives de ces trois jours

Jeudi 26 Mai :

visite de la cité médiévale de Vaison la Romaine,  sa cathédrale , son site archéologique : 8 participants

Boucle en cyclotourisme : Petite sortie bucolique en route pour Beaumes de Venise, proche des Chambarans : Départ de Vinay, montée aux cols du Cognet et de Toutes Aures et retour par Varacieux.

2 participants, 30 kms, Déniv 450 m. avec Nicole

Étrange zone humide au cœur des vignobles et des genêts

vendredi 27 Mai :

===> cyclotourisme :

Les Dentelles de Montmirail : Après une déviation à Lafare qui nous amène à prendre un raccourci au profil très, très costaud, nous rejoignons Suzette, puis Malaucène avec de très belles vues. Retour par Vaison La Romaine, avec un arrêt au Pont Romain inondé en 1992, puis Séguret, Gigondas et Vacqueyras .

 3 participants, 58 Kms, Déniv 745 m.avec Nicole

la travail de l’eau les jours de grandes pluies

rando pédestre : circuit  au départ du camping: entre vignes et forêts autour du Grand Montmirail :

avec 3 lieux chargés d’histoires : La chapelle Notre dame d’Aubune, les vestiges de l’exploitation des mines de pierres avec une ancienne forge restaurée, et la Chapelle  Saint Hilaire  sur le plateau  de Courens,  passage au col d’Aslau point culminant  au coeur des dentelles de Montmirail

17 kms et 650m de dénivelé: 11 participants avec Alain

les Dentelles du Grand Montmirail

===>rando pédestre :
Au départ de Lafare, à 3 km du camping, nous avons rejoint par un joli sentier forestier le rocher des 3 évêques, puis poursuivi vers le Rocher Carabelle avec vue à 360°. Une descente puis remontée nous
amènera au Mont Devès, nous offrant un très beau panorama également. Le retour s’effectue sur de
larges sentiers versant sud de Carabelle, au milieu d’une forêt ravagée malheureusement par les flammes il y a 1 an.
12 km, 620 m de dénivelée, 5h00 avec Dominique C et Didier

La boucle au coeur des Dentelles Sarrasines

Samedi 28 Mai :

===>Cyclotourisme vers les Gorges de la Nesque.
départ du camping , Direction Caromb, joli village provençal adossé au versant sud du mont Ventoux. Puis à 10 km Mormoiron (village ocrier) bien animé car une
course cycliste était sur le point de partir. Villes-sur-Auzon (300m) marque le début de la route touristique des Gorges.
20km de montée progressive (pente 2 à 2,5%), vue sur le canyon sauvage où se dressent de magnifiques rochers qui surplombent le précipice tout
au long d’une route jalonnée de tunnels et de belvédères. Point haut  715m. Arrivée au village médiéval de Monieux, visite puis retour par le
même trajet accompagnée d’un vent fort.:

Circuit de 95 km – 1150m de dénivelé ; une participante Maryléne

les Dentelles Sarrasines avec quelques jolies arches….
… bien ventilées par le mistral

rando pédestre :

Pour cette randonnée tranquille, nous sommes partis du camping pour rejoindre un étonnant rocher
aux formes arrondies, le rocher de Rocalinaud. Après quelques minutes de recherche, nous avons
trouvé la grotte indiquée dans le topo, et en nous éloignant nous avons même remarqué des
marches d’escalier taillées dans la roche qui descendaient dans une deuxième cavité. A l’arrière plan,
très jolie vue sur les dentelles de Montmirail
Le tour s’est poursuivi en partie dans la forêt, puis dans les vignes en passant dans une zone d’arbres
brûlés en 2019 dans un incendie qui laisse encore des traces.

 7 km, 200m de dénivelée, 2h30, 6 participants, avec Dominique C

Le rocher de Rocalinaud, appelé aussi “rocher lunaire”
Ce géant de sable est le vestige d’une dune sous-marine qui s’est formée durant le miocène

Rando pédestre : Boucle autour des Dentelles de Montmirail:

Départ de Gigondas: montée au Belvédère du Rocher du midi pour admirer les dentelles versant nord. puis nous abordons le chaînon des dentelles Sarrasines par l’ouest , et nous longeons toutes les falaises sur leur versant sud en admirant au passage les cordées d’escaladeurs et les 3 arches successives proches du Rocher du Turc. longue  descente de 300m de dénivelé jusqu’au petit ru du Vallat de l’Aiguille.. et remontée versant sud pour atteindre le col entre Le Grand Montmirail et le chaînon du Claquis. l’itinéraire se poursuit en longeant le flanc sud  de ce chaînon, passage au Pas de la Chèvre … et redescente un peu acrobatique et souvent lisse sur des dalles inclinées très raides avec l’aide des buis, de la falaise de la Salle, jusqu’au pied de la cascade, presque à sec.

 Ce passage mérite une cotation T4.

pique nique bienvenu vers 13h45 dans la fraîcheur du canyon.

retour long et tranquille par bons sentiers et larges pistes entre forêt de chênes verts et vignes, par le nord/est des Dentelles

au total 16 kms et 1050m de dénivelé réalisé , 10 participants avec Alain

vire au pied des voix d’escalade du Clapis
Les dalles et rochers fuyants dans la descente scabreuse de la falaise de la salle

Dimanche 29 Mai :

rando pédestre :

Au départ de Lafare, à 3 km du camping, nous côtoyons les vignes et par un joli sentier atteignons  le rocher des 3 évêques, suivi par le Rocher Carabelle avec vue à 360°. Une descente proche d’une jolie crête puis versant sud  puis remontée jusqu’à la Gaie , puis le Mont Devès, nous offrant un très beau panorama sur le sud des Dentelles et le Ventoux.

pique nique au sommet du Dévès. redescente jusqu’au petit village perché de la Roque d’Alric(259m) et retour  au parking à 14h00.

11kms et 600m réalisés : 4 participants avec Alain

Le village perché de la Roche d’Alric et dernier jour

Escalade :

Pour le dernier jour à Beaume de Venise, une séance  d’initiation à l’escalade est proposée au rocher école du grand travers dans les Dentelles de Montmirail . C’est un très beau rocher calcaire d’une  hauteur de 30m avec 44 voies cotées du 3c au 6b Quatre ganistes , dont deux n’ayant jamais grimpé, sont motivés pour se lancer dans cette aventure . Nous nous garons sur le parking juste avant l’école de Cayron et une petite marche d’approche de 20mns nous amène au pied des voies . Après avoir admiré  ce beau rocher , nous avons installé une corde sur une petite voie de 3m pour faire des essais . Nous avons vu l’encordement avec le nœud de 8 , les règles de sécurité , comment utiliser une sangle pour se reposer si besoin et comment se lâcher quand on arrive en haut pour redescendre en moulinette en ayant la bonne position .
Nous avons mis plusieurs cordes sur des voies plus longues ( 10m et 15m cotées 4c ) afin que chacun puisse évoluer progressivement  en répétant les bases techniques indispensables et soit de plus en plus à l’aise. Ceci a permis d’appréhender les difficultés  ( recherche des prises ,peur du vide …) et de prendre de l’assurance . Nous avons tous apprécié cette matinée  d’escalade . A refaire !!! Claire , Dominique , Didier , avec  Elisabeth

les voix du Rocher école du grand Travers

 Au final  un week-end multi-activité riche et intense, avec beaucoup de convivialité le soir à l’apéro et au dîner autour d’une belle tablée réunie.