Col de Chalance (3012 m)

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Col de Chalance (3012 m)

Nous étions sept ganistes ce dimanche 8 septembre, pour cet itinéraire dans le cadre sauvage du Valgaudemar.

Le covoiturage au parking est optimisé avec l’utilisation de l’Espace sept places de Sarah. Le départ du rift du Sap est donné à 8h20 à 1420 m d’altitudes. Les nuages sont présents mais pas menaçants. La montée est tranquille et confortable sur un sentier toujours régulier .

Nous entrons dans le nuage vers 1500 m et nous en sortirons vers 2100 m pour admirer les superbes arêtes rocheuses du Muandan dominant le vallon. La montée s’effectue à un bon rythme, environ 450 m/h jusqu’au refuge de Chalance (2550 m). Particularité de ce petit refuge non gardé (12 places), géré par le CAF de Gap : il est autogéré. Il est bien équipé (gaz, matériel de cuisine, vaisselle, etc.), ravitaillé en boissons, équipé de deux “troncs-tirelires” (un pour la nuité (8 €/nuit) et l’autre pour les boissons). Un système de réservation avec un cahier planning journalier posé et disponible dans une boite aux lettre au départ de la rando à deux minutes du parking : original !

L’aiguille du Muandan.
Le refuge de Chalance et toute l’équipe

Nous faisons un bonne pause au refuge, que huit randonneurs ont occupés cette nuit. Et nous repartons pour notre objectif final : soit 480 m de dénivelé sur une sente marquée et balisée de cairn. Nous repassons rapidement au dessus des nuages qui nous avaient englouti, pour découvrir le cirque minéral et sauvage de l’ancien glacier de Chalance pour lequel il ne ne reste que moraines et éboulis.

Notre itinéraire, après une traversée sur une courte vire,  rejoint cette moraine, puis, à vue, plein sud, s’insère dans un dédale de rochers et pierriers, le col de Chalance (3012 m). Belle surprise au sommet le vent à faibli, et les nuages épars nous permettent de découvrir le vallon de la Muande avec son lac laiteux et surtout de dominer le Glacier de la Muande, juste en contrebas de notre col.

Le versant Nord est particulièrement austère et inaccessible avec un versant rocheux complètement givré.

Le monde minéral de l’ancien glacier
Le glacier de la Muande à nos pieds, sous le col de Chalance
Le lac de la Muande issu de la fonte du glacier
Versant nord : le givre s’accumule

Nous restons versant sud sur une petite plateforme, pour pique-niquer au soleil et sans vent. Celui-ci est vite englouti, nous entamons la descente par la même itinéraire.

Nouvelle pause au refuge pour apprécier café et chocolat, et discuter longuement avec une randonneuse solitaire venue dans le secteur pour s’entraîner et préparer, avec un lourd sac à dos, un futur trek au Pérou.

Nous poursuivons la redescente vers la vallée qui s’est complètement débarrassée des ses nuages. Rencontre avec le berger et ses 480 moutons éparpillés dans la montagne autour de la bergerie de la Muande. Arrivée au parking vers 16h30.

Alain.

1600 m de dénivelé et 13 km réalisés

Les sept du Valgaudemar qui achevèrent cette belle journée en dégustant  une bière au bar de St Firmin : Sarah, Dominique C., Franck Z., Géry Z., Elisabeth, T., Claire G., Alain D..

Redescente vers le refuge
La longue vallée encaissée du Valgaudemar