Séjour ski de rando en Briançonnais

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Séjour ski de rando en Briançonnais

Une semaine de ski de rando en auto-gestion : ça fonctionne !

Nous étions dix-duit ganistes pratiquant le ski de randonnée  pour ce séjour entre Briançonnais et Queyras en gestion libre, du 4 au 14 mars 2020.

Tout d’abord une mention spéciale pour le gite “Le Glacier Bleu” :

Très bon accueil, gîte spacieux, bien équipé avec cinq chambres de deux à cinq lits, et une cuisine  professionnelle, avec tout l’équipement nécessaire pour accueillir un groupe, comme le nôtre, en gestion libre.

http://www.leglacierbleu.fr/

De plus l’emplacement du gîte, au cœur de la forteresse défensive de Mont-Dauphin, pensée et construite par Vauban au 17ème siècle, est remarquable. Le calme et l’isolement surprennent, mais furent apprécié de tous, dans le contexte national que vous connaissez!

Chaque soir une équipe de trois personnes, préparait et organisait le dîner. Les itinéraires se déterminaient le soir au moment de l’apéro convivial.

Le contexte  de nivologie était le suivant : BRA risque 3. Il est dû, d’abord aux grosses accumulations de neige, juste avant notre arrivée et au fort redoux à partir du quatrième jour.

J1 : montée à la tête de Paneyron

J1 – dimanche 8 mars :

Groupe 1 : huit personnes à la tête de Paneyron (2785 m)

Au départ du refuge Napoléon, dénivelé 815 m, belle vue à 360° au sommet. Bonne neige poudreuse en cherchant les contre pentes ouest.

Groupe 2 : neuf personnes à la crête des Couniets (2790 m)

Au départ de Vars Ste Catherine, dénivelé de 1030 m. Beaucoup de longueurs et pentes soutenues sur la fin . Belle vue sur tout le massif du Parpaillon et les pics de la Font Sancte.

Au dessus de la forêt de mélèzes à la tête de Fouran

J2 – lundi 9 mars :

Division des dix-huit personnes en trois groupes distincts et indépendants de six personnes pour la tête de Fouran (2460 m) (en face à notre gite: sud/est du briançonnais ).

Départ au bout de la route déneigée à un kilomètre de Mikéou (1410 m), dénivelé de 1060 m. Itinéraire de montée en forêt de mélèzes soutenue, mais facile. Arrêt du groupe trois en sortie de forêt à 200 m du sommet.

Pour la descente trois choix différents :

  • Groupe 1 avec Daniel : option sud dans un couloir soutenu en neige vierge en cours de transformation
  • Groupe 2 avec Alain : option épaule nord/est puis nord dans les mélèzes, neige poudreuse, mais déjà traffolée
  • Groupe 3 avec Jacky : option épaule nord/est dans les mélèzes puis traversée est et descente directe sur le parking
Descente de la Tête de Fouran du Groupe 3

J3 – mardi 10 mars :

Groupe 1 de huit personnes : traversée du col de la combe Laboye (2563 m)

Au départ d’Arvieux en Queyras (1552 m) boucle effectuée en sens horaire. Dénivelé de 1000 m. Magnifique col enchâssé mais avec beaucoup de vent. Descente nord en bonne neige sur 200 m puis neige lourde très peu skiable et des coulées de neige dans les faces raides autour.

Groupe 2 de 9 personnes : arêtes de la Ratelle (2617 m) 

Au départ de la Chalp (1668 m) dans le massif du Parpaillon : dénivelé de 970 m. Très belle combe plein nord, sans difficulté, en forêt de mélèzes jusqu’à 2020 m, puis vallon très ouvert. Pique-nique au sommet, avec vue sur le Parpaillon tout proche. Descente quatre étoiles sur les pentes nord, encore vierge par endroits.

Face au vent qui transporte la neige au col de la combe Laboye
La descente versant nord
Le groupe 2 au sommet des arêtes de la Ratelle

J4 – mercredi 11 mars :

Groupe 1 de 7 personnes : la Gardiole de l’Alp (2786 m)

Au départ de Gaudissart (Molines en Queyras) (1808 m). Dénivelé de 980 m avec orientation ouest. Montée par pentes boisées versant nord/ouest puis la croupe facile et ouverte. Descente par les contres pentes nord, en neige encore poudreuse jusqu’à 2350 m, puis forêt en neige lourde et croupe ouest en neige humide et trop transformée.

Groupe 2 de 4 personnes : col de l’Izoard (2362 m) et refuge Napoléon

Au départ de Brunissard (1750 m), montée cool par la route enneigée et damée, pique-nique au refuge Napoléon à 2260 m. Dénivelé réalisé de 700 m.

Groupe 3 de 5 personnes : ski de piste à la station Vars/Risoul à la journée

Beau domaine varié, pique-nique sur les pistes.

Le plaisir de la trace

J5 – jeudi 12 mars :

Un seul itinéraire : dix-huit personnes en trois groupes indépendants : la tête du Crachet (2918 m)

Départ sous le col de Vars (2020 m) et Dénivelé effectué de 910 m.

  • Groupe 1 avec Daniel (6 personnes) : montée option fond de vallon au soleil
  • Groupe 2 avec Alain (8 personnes) : montée option contre pente nord à l’ombre
  • Groupe 3 avec Jacky (4 personnes) : montée option contre pente nord à l’ombre, arrêt à l’épaule sommitale (2765 m)

Descente entre option contre pente est ou pente nord. Mais la chaleur est bien présente : pique-nique rapide et retour aux voitures à 12h15.

Après midi : visite guidée et commentée du fort de Mont-Dauphin.

Juste avant la tête du Crachet
Pique-nique au soleil après avoir descendu 80% de l’itinéraire

J6 – vendredi 13 mars

Méteo particulière : pluie annoncée dans la nuit jusqu’à 2500 m et pas de regel nocturne. Décision collective : Itinéraire pédestre au départ du Gîte pour 17 personnes : Circuit  entre Plateau de Mont dauphin et Plateau de la Chalp Guillestre

Boucle anti-horaire :

  • Mont-Dauphin versant ouest/traversée Guil
  • sentier rive gauche du Guil
  • rue des Masques
  • sentier de bord de falaise sur la plateau
  • traversée Guil
  • retour rive droite du Guil
  • Mont-Dauphin

Nombreuses curiosités géologiques vues : cavités et failles de la rue des masques, la main de Titan et deux demoiselles décoiffées.

9,6 kilomètres et 460 m dénivelé réalisés.

Le fort de Mont-Dauphin sous toutes les coutures le sixième jour
Sur le plateau de Guillestre dominant le Guil
La main de Titan : surprenante concrétion au pied du fort

En conclusion :

Une semaine appréciée de tous, avec un beau soleil, et des conditions nivologiques changeantes mais correctes, une bonne ambiance et une bonne gestion collective des taches quotidiennes.

Alain.

En grande préparation en cuisine
L’apéro convivial

Les 18 de Mont-Dauphin : Daniel L., Dominique D., Maurice, Jacky, Chantal, Jules, Sophie J., Raoul, Bernard, Evelyne, Hervé V.,  Jean-Paul C., Claude C., Brigitte, Alain, Régine, Christiane, Jimmy.

Le dernier pique-nique de la semaine ….