Les crêtes de la Balme de l’Air (1703 m)

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Les crêtes de la Balme de l’Air (1703 m)

Itinéraire inédit pour les neuf ganistes ce mardi 19 janvier, par cette belle journée  hivernale et bien ensoleillée en Chartreuse.

Belle ambiance hivernale à la prairie de Girieux

Au départ de Planfay (950 m) bonne surprise : la neige est bien présente et en quantité suffisante. Double test DVA effectué avec succès. Nous formons un seul groupe mais avec un espacement entre chaque randonneur, avec Daniel en serre-file. La trace est déjà faite par les skieurs et les raquettistes.

Nous empruntons la route forestière enneigée menant  à la prairie de Girieux. Pour éviter les longueurs, nous coupons les principaux virages. En particulier nous prenons à 1050 m direction plein Nord en forêt dans une combe longeant le ruisseau du Champbelin. Puis retour sur la piste principale jusqu’à la très belle clairière de Girieux et ses deux cabanes.

Nous doublons du petit groupe du CAF Isère en sortie “identification des traces d’animaux”. Bon choix car le secteur est traversé de nombreuses traces d’ongulés.

Encore un virage coupé et à partir de 1320 m nous empruntons une bonne piste large en diagonale qui nous emmène au travers d’une belle forêt très chargée en neige sur les contreforts des crêtes de la Balme de l’Air.

Au col sans nom à la sortie de la forêt

Nous sortons ainsi à un col sans nom à 1640 m. Encore une petite montée soutenue et nous débouchons à une brèche à dix mètres du sommet (1703 m).

En arrière plan de la forêt : la grande Sure

Il est midi et malgré le soleil radieux la température est négative avec un petit vent d’Est qui s’agite. Nous profitons d’un beau panorama sur les sommets de Chartreuse et Belledonne pour pique-niquer ici. Nous sommes au sommet de la voie normale de la traversée du Mont fromage et les raquettistes sont nombreux par ce versant.

La chaîne de Belledonne depuis le sommet des crêtes à 1703 m

Pour la descente nous repassons à la brèche en bifurquant tout de suite vers de belles pentes presque vierges d’une clairière plein nord. Nous retrouvons notre large piste vers 1520 m. De la c’est une descente tranquille en poudreuse et petits virages courts jusqu’à la prairie de Girieux. Et un retour facile en bonne neige sur la piste forestière.

Les belles pentes sous le sommet

Nous avons eu un bon enneigement dès 950 m, neige quatre étoiles de haut en bas, aucune avalanche spontanée ou provoquée même en forêt raide. Au total 800 m de dénivelé  réalisé pour cet itinéraire facile et adapté au bon enneigement actuel en forêt. Cet itinéraire loin des foules peut aussi s’effectuer en raquettes.

Pas de bar à Planfay ou ailleurs, alors retour  à la maison en pensant déjà aux prochaines sorties.

Alain.

Les neufs de la Balme de l’Air : Tania,  Bernard R., Daniel, Dominique, Patrick S., Michel F., Monique S., Raoul, Alain