Les Grands Moulins – 3 septembre 2016

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Les Grands Moulins – 3 septembre 2016

Nous étions cinq pour réaliser l’ascension des “Grands Moulins” (2489 m), au nord du massif de Belledonne.

Départ à 9h30 de Val Pelouse, au-dessus de La Rochette, par un temps idéal.

Montée par la crête de la montagne d’Arvillard, jusqu’au col de la Perrière à 2000 m avec, dès le départ, une vue magnifique.

La vue du chemin qui mène au sommet, par le sentier nord-ouest, est assez impressionnante. Anne (venue se tester au GAN) s’est sentie mal, et n’a pas souhaité poursuivre cet itinéraire… Nous nous séparons en 2 groupes. Franck prends en charge Anne, pour essayer de rejoindre le sommet par la voie “normale”, qui est aussi le chemin prévu pour le retour .

Denis, Christine et Christiane poursuivent le sentier, finalement pas si impressionnant, et la montée se déroule sans problème ; une première partie assez grimpante permet d’arriver à un replat où Christiane annonce qu’il nous reste encore presque la moitié du dénivelé à réaliser ! Pourtant Franck avait annoncé une dernière partie un peu escarpée et nous avions juste oublié de lui demander quand commençait la dernière partie ! Petit encas sur ce replat, de quoi reprendre quelques forces, et nous voilà partis dans le chaos de blocs terminal. Arrivés au sommet où une vue à 360° nous attend. Splendide !

Pique-nique face au Mont-Blanc qui parait presque accessible.

Nous redescendons par la voie “normale”, en profitant de paysages très différents, et retrouvons Franck et Anne pour partager café, chocolat et caramel de Guérande. Ensemble nous poursuivons dans la bonne humeur et la rando s’achève à Val Pelouse pour partager bières et glaces pour les plus gourmandes !

Compte-rendu de Franck Z. accompagné de Christiane, Anne, Denis, Christine

Au départ de Val Pelouse
Montée au col de la Perrière
Arrivés au col avec vue sur notre objectif et Christiane quelque part dans ce paysage
Notre itinéraire au départ du col
Dans le chaos
Au sommet, vue est
Vue sud
La descente
Merci Franck Z.