Lac Vert ou un petit tour en Savoie – 19 juillet 2014

Grenoble Amitié Nature - Club de montagne omnisports

Lac Vert ou un petit tour en Savoie – 19 juillet 2014

Nous sommes trois à se retrouver sur le parking de Quick à Meylan pour éviter de rencontrer le Tour de France : et c’est raté ! Juste sur le parking en face, c’est le rendez-vous de la caravane publicitaire. On se sent un peu perdu avec nos voitures “banales”.

Départ pour la Savoie, direction la Chapelle de Prodin. Nous ne l’atteindrons pas, nous nous arrêtons à la fin de la route stabilisée. La route forestière qui conduit à la Chapelle ne nous inspirant pas, le départ se fera donc à une altitude de 1085 m. La première partie nous conduit au Chalet du Gargoton à 1463 m. Parcours en sous bois, sur un sol gorgé d’eau et à proximité d’un cours d’eau.

Nous atteignons la Source du Gargoton à 1628 m et commençons la deuxième partie de la balade plus à découvert, sur un chemin très agréable. Le soleil joue à cache-cache et cela ne nous déplaît pas forcément !

Enfin commence la troisième partie, plus sportive durant environ 1h15 : marche sur un chaos d’éboulis qui demande de l’attention et de l’agilité. Le lac restera caché durant toute la montée : à douter même qu’il puisse se trouver là ! C’est pourtant en même temps qu’une pluie fine, que nous le découvrons, au détour d’un verrou rocheux, au pied d’un névé, encore caché par quelques “glaçons”; ce qui n’empêchera pas Tania, de se plonger dans cette eau très claire mais aussi assez froide, à 2150 m, bravo !

Pique-nique rapide, nous redoutons que la pluie s’intensifie et que les pierres des éboulis deviennent très glissantes. Le retour se fera sous des giboulées dignes d’un mois de mars: même pas le temps de sortir la cape, on passe de la pluie au soleil en un clin d’œil. Du coup, on profite d’un rayon de soleil dans les éboulis pour une pause typiquement “filles” et comparer les différents produit de beauté! La descente se déroulera ensuite sans soucis. Merci à Jean-Daniel pour ce beau lac qui se mérite, ainsi que les photos. Rendez-vous au prochain lac et à la prochaine baignade avec Tania.

Départ en sous-bois
Voilà pourquoi le sac des filles sont lourds !